Flamingo

Le poulet à son meilleur

Accueil  /  Coin conseils  /  Activités familiales  /  Tout le monde dans la rue!
   
Tout le monde dans la rue!

Tout le monde dans la rue!

En version automne ou hiver, une partie de football dans la rue est garante de plaisir pour tous, petits et grands. N'oubliez pas le chocolat chaud durant la partie et les bouchées pour se refaire des forces après, comme nos Wraps aux filets de poulet. Touché !

Football de rue - Automne

Quoi de plus énergisant qu'une bonne partie de football entre amis, emmitouflés dans des jerseys qui ont connu des jours meilleurs, mais dont on ne voudrait jamais se départir ? Un ballon, au moins six amis et une bonne bouffe d'après-partie, avouez, c'est pas compliqué.

Mise au jeu

Plan de positionnement

  1. Formez 2 équipes d'au moins 3 joueurs chacune. Si vous avez un nombre impair de joueurs, désignez quelqu'un, de préférence l'athlète le plus doué du groupe, qui servira de quart-arrière aux deux équipes.
  2. Trouvez un emplacement — section de rue, parc ou autre — faisant environ 40 verges (soit 120 pieds) de long, afin de pouvoir jouer au moins 2 essais. Si le pavé est sec, vous pouvez dessiner les zones de but à la craie, mais il est tout aussi facile de choisir un repère, par exemple une voiture stationnée, un lampadaire ou un poteau électrique. Choisissez 2 autres repères le long de la rue, qui serviront de marques de distance pour les essais. Quand une équipe atteint chaque marque, elle gagne son essai.
  3. C'est un jeu, hein ! Alors, on adopte la formule football-toucher ou la formule football drapeau, deux versions qui interdisent de se foncer dessus. Au football-toucher, l'essai se termine lorsque l'équipe adverse réussit à toucher le porteur du ballon, tout simplement. Au football drapeau, il suffit de retirer soit l'un des deux rubans attachés à sa taille, soit celui pendant de sa poche.
  4. La mise au jeu est effectuée par le quart-arrière, mais c'est l'équipe en défensive qui fait le compte à rebours de 3 secondes, pas plus, en scandant : « Un Mississippi, Deux Mississippi, Trois Mississippi ». À 3, c'est au quart-arrière de lancer ou de courir, heu… vite.
  5. Déterminez à l'avance soit la durée du match, soit le pointage gagnant, en multiples de 7 correspondant à la valeur d'un touché. Par exemple, décidez que la partie devra durer 30 minutes ou que la première équipe à atteindre 28 points remporte le tout.
  6. Enfin, tirez à pile ou face l'équipe qui prendra possession du ballon. Le jeu commencera alors sur sa ligne de but. Comme il s'agit d'une partie entre amis, limitez-vous à 2 ou 3 essais pour compter un touché, sinon, on remet le ballon à l'équipe adverse. Vous pouvez décider de remettre avec un bon vieux botté, si vous avez le compas dans le pied.

Pour le reste, inventez vos propres règles, invitez des meneuses de claque, désignez un capitaine qui choisira son équipe, bref, le ballon est dans votre camp. Bonne chance !

Football de rue - Hiver

La plus grande différence entre le football d'automne et le football d'hiver, c'est… la neige, bien sûr. Celle-ci change un peu la donne, donc, suivez les règles de base du football d'automne, avec deux petites modifications pas du tout déplaisantes.

  1. Les bancs de neige qui bordent nos rues permettent d'intégrer un élément essentiel du football : le plaisir de renverser son adversaire. À condition, bien sûr, qu'un banc de neige sur la touche puisse le recevoir presque confortablement. S'il y a des enfants, par contre, on y va mollo, d'accord?
  2. À cause de l'humidité ambiante, un ballon en mousse se gorgerait d'eau et en viendrait à peser une tonne. L'hiver, mieux vaut utiliser un ballon de caoutchouc. Mais faites gaffe aux voitures et aux fenêtres environnantes, une échappée est vite arrivée. (Pour de jolis ballons qui plairont aussi aux enfants et créeront moins de dommages éventuels, voir ici.)